lampe Ettore Sottsass

La lampe Tahiti D’Ettore Sottsass (1981)

Share Button

Qui croirait que cette lampe, comme sortie d’un vidéo clip des années 80, puisse être l’œuvre d’un designer né en 1917?

lampe Tahiti D'Ettore Sottsass

En 1981, quand sort la  lampe Tahiti, cela fait 34 ans que le designer Ettore Sottsass a ouvert son studio comme architecte. 

Description de la lampe : 

On dirait bien un canard en plastique laminé, matériau cheap, mais marié à du métal émaillé polychrome. Pivotante, la tête de l’animal mélange hardiment les couleurs façon sari indien avec du rouge vif pour le bec et du rose dragée pour la tête. Quant au socle en stratifié il est blanc avec comme un micro organisme noir.

lampe Tahiti D'Ettore Sottsass

De l’histoire :

On retrouve cette esthétique dans les oeuvres du couple formé par l’architecte designer George Sowden et la peintre Nathalie Du Pasquier qui tous deux ont fait partie du groupe Memhis fondé par Sottsass en 1980 et financé par ernesto Gismondi, le président d’Artemide. Le nom Memphis évoque à la fois la chanson de Bob Dylan « Inside of mobile with the memphis blues again », l’Egypte ancienne et la ville des derniers jours d’Elvs Presley. L’univers visuel du groupe Memphis s’est nourri de ce qu’ont apporté Aldo Cibic et Martine Bedin autour d’un mentor également ex élève du pionnier de l’architecte moderne, Otto Wagner. Au final, les créations de Memphis ne manifestent contre rien.

La lampe Tahiti est devenue une icône alors qu’elle ne revendiquait que la liberté de création.

Ettore Sottsass

Bon à savoir elle n’est pas présente sur notre boutique de design www.les-esthetes.com (beaucoup trop cher ;-)) Mais je tenais à partager avec vous cette histoire.

Par contre elle est toujours disponible et édité par le label de design Memphis Milano et vendu sur son e-store pour 1050 euros. www.memphis-milano.it

Laisser un commentaire