créatrice papier peint

Interview de Sandrine : Créatrice Papier-Peint illustré

Share Button

créatrice papier peint Illustratrice spécialisée en décoration Sandrine Chambéry (résidant dans l’Oise), réalise des créations sur mesure (fresques, panoramiques, objets “reconvertis”),
ainsi qu’une collection de lés uniques de papiers peints illustrés que vous pouvez retrouver sur www.les-esthetes.com

Pourrais-tu te présenter aux lecteurs ?
Je suis illustratrice. J’ai donc été formée à la création d’images narratives, que j’ai réalisé naturellement dans un premier temps pour l’édition, puis au fil de mes rencontres professionnelles, pour le spectacle vivant et la communication d’événements culturels. J’ai pu alors constater que l’ illustration avait de multiples facettes et tout autant de vocations…

Racontes-nous la genèse de cette aventure : il était une fois Sandrine Chambéry et ses créations d’objets (f)utiles et d’illustrations pour la maison …

Sans doute la restauration d’une vieille bâtisse, pendant prés de dix ans, et le désir de créer un lieu avec une forte identité n’est pas étrangère à ce projet. La conviction que la maison est le lieu de toutes les extravagances, qui renferme nos envies et notre inconscient. C’est de là qu’est naît l’idée de faire se côtoyer deux univers, à la fois distincts et pourtant complémentaires, celui de l’illustration et de la décoration. L’envie de mettre la narration au service de la Maison, de transformer des objets du quotidien en supports à histoires.
Pour ne plus utiliser l’image comme un simple ornement anecdotique-un tableau que l’on enfermerait dans un cadre- mais comme un réel parti-pris, une matière pour des petits bouts d’imaginaire.

Peux-tu nous parler de ton processus de création ?
Je crée les illustrations pour la maison comme je réalise des images pour un livre. Je me documente beaucoup, je m’entoure de photos, d’objets qui me réjouissent. En les assemblant je cherche à créer un récit visuel.
Même s’il n’est pas question ici de texte, il s’agit toutefois de raconter une histoire. J’utilise les techniques de l’illustration traditionnelle: cadrage, décor, couleurs, costumes, … pour créer un univers.
Je ne peins délibérément que des personnages animaliers pour éviter l’effet d’identification propre à tous les personnages humains. Cette distance me permet d’utiliser un langage à la fois onirique, baroque et parfois facétieux.

Pourquoi du 100% made in France ?
Par conviction bien sûr, mais également pour des critères de qualité. J’assimile mon travail à celui de l’artisanat, je crois aux vertus de “l’intelligence de la main”. Pour la réalisation des papiers peints illustrés, c’est tout naturellement que je me suis adressée à un imprimeur local spécialisé dans ce genre de produits, et avec qui j’ai pu dialoguer, choisir la qualité des papiers et suivre la production.

A quoi ressemblent les murs d’une créatrice de papier-peint ?
Paradoxalement, ils sont assez vides…J’accroche très peu de choses aux murs, j’ai plutôt tendance à poser les objets, -cadres ou images- par terre ou sur les meubles et à leur laisser la liberté de se déplacer.
C’est sans doute pour ça que j’aime l’idée des papiers peints intissés, qui permettent d’être coller et décoller facilement ou simplement accrocher en calicot.

Quels sont tes projets à court & moyen terme ?
La création de papier peint sur mesure. La technique de l’impression numérique et du papier peint intissé s’adapte à toutes les conditions et me permet de créer des images personnalisées appropriées à chaque intérieur.
Quel message souhaites-tu transmettre aux lecteurs ?
Osez apprivoiser les objets, osez faire preuve de créativité, fuyez la déco stéréotypée…

Quelle idée ou astuce déco souhaites tu partager avec nos lecteurs ?
Elle n’est pas révolutionnaire: s’entourer d’objets qui leur sont chers, les détourner, les faire évoluer aux grès de leurs envies, leur donner des fonctions inattendues…

Quelques réponses déco « tac o tac » :
Mur de couleur ou mur blanc ?
Plus que la couleur, c’est la matière qui m’intéresse. La pierre, le bois, la chaux,..Sur ces matières, les couleurs vivent, se patinent naturellement et évoluent selon les lumières de la journée.
Contemporain ou classique ?
Peu importe, pourvu qu’il y ai de l’affect avec les objets qui nous accompagnent
Canapé ou fauteuil ?
Chaise! Je suis entourée de chaises…qui ne sont pas forcément toutes faites pour s’asseoir, parfois elles ont une fonction de table d’appoint ou d’étagère mais dépourvues de leurs attributs, elles créent de temps à autre, des réunions impromptues dans des endroits insolites de la maison

Nappe ou set de table ?

Aucun… Chez moi les tables sont nues, et subissent les aléas de la vie de famille!
Rideaux ou store ?
Rideaux, et rouges de surcroît…je concède un certain goût pour le théâtral…

Déco d’hiver ou déco d’été ?
Alors là je reste dubitative…Il existerait des décorations différentes selon les saisons? Je serais plus pour une décoration qui évoluerait au fil du temps, selon ses envies et ses découvertes
Campagne ou ville ?
Indéniablement campagne. C’est un choix que nous avons fait avec force conviction, pour être entouré de nature et vivre dans une maison ancienne chargée d’histoires…

En silence ou en musique ?
En musique, en paroles même, avec la radio et les rumeurs du monde qui m’accompagnent dans l’isolement de mon atelier.

Voici son travail en images : 

papier peint artichaut déco enfant papier peint original scéne-flamand scéne-corbeau scéne-autruche éléphant-de-five-o'clock-deco-chambre enfant papier peint

Laisser un commentaire